Nada Surf / If I Had a Hi-fi


Le plus français des groupes new-yorkais a apposé son sens de l’harmonie sur 12 de leurs chansons préférées dans ce nouveau disque If I Had a Hi-Fi, leur premier album de reprises. Réunissant des morceaux d’artistes tels que Kate Bush, Dwight Twilley et les Go-Betweens dans un album intelligent et cohérent, If I Had a Hi-Fi intègre également des chansons peu connues, tel que "Evolution", du groupe espagnol Mecromina et "Electrocution", de Bill Fox.

Bien que la sélection des chansons soit issue d’un consensus collectif, les intentions du groupe ne sont pas de faire un recensement de la musique. D’après Matthew Caws, le chanteur et guitariste du groupe, "Nous voulions faire cela simplement, juste les chansons que nous aimions à ce moment, plus que d’essayer de résumer nos influences ou quelque chose comme ça. C’était ce par quoi nous avions été émus dans les mois précédents l’album. Et je pense que nous avons tout ce que nous voulions". Le résultat est à la fois inspiré et classique, comme une conversation avec un ami qui partage vos goûts, tout en vous poussant dans vos extrémités musicales. Un ancien son des Moody Blues, "Question", se retrouve avec le rudimentaire "Bright Side" de The Soft Pack, avec "Enjoy The Silence" de Depeche Mode et avec la musique expérimentale de "Janine" d’Arthur Russel.

Même si le groupe vient juste de rentrer d’une tournée mondiale qui a suivi leur album Lucky (2008) et aurait aimé prendre un peu de repos, If I Had a Hi-fi les a mystérieusement remis en forme. Ils sont particulièrement fiers de cet album qui est à la fois un rappel de la base musicale de leur jeunesse et un palindrome.

If I Had a Hi-fi a été enregistré en 3 semaines durant le mois de septembre dans les studios Resonate à Austin (Texas), avec des collaborateurs de longue date et le pianiste Louie Lino. Les fans qui vont assister aux concerts de leur tournée au printemps pourront mettre la main sur l’album avant sa sortie dans les bacs, ce qui leur permettra ainsi d’avoir une double primauté : entendre les chansons pour la première fois et pouvoir les emporter chez eux.

La tournée commencera le 25 mars avec 3 "Album Shows" à NYC. Durant ces trois nuits consécutives, les Nada Surf joueront leurs trois albums les plus récents : Let Go, The Weight Is A Gift, et Lucky, tout en y incluant des chansons de If I Had a Hi-fi. Le groupe continuera sa tournée sur la côte est et sur la côte ouest.

Le site officiel et le Myspace

Date de parution : 4 mai 2010
Label : Mardev Records

Acheter sur Amazon.fr ou sur Fnac.com

Tracklisting :

1- Electrocution (Bill Fox)
2- Enjoy the silence (Depeche Mode)
3- Love goes on (The Go-Betweens)
4- Janine (Arthur Russell)
5- You were so warm (Dwight Twilley)
6- Love and anger (Kate Bush)
7- Agony of Lafitte (Spoon)
8- Bye Bye Beaute (Coralie Clément)
9- Question (Moody Blues)
10- Bright Side (The Soft Pack)
11- Evolucion (Mecromina)
12- I remembered what I was going to say (The Silly Pillows)


Revue de web :

"Le trio laisse parler la magie, et offre une seconde vie à des titres reflétant plus ses coups de coeur du moment qu’une liste d’influences comme on pourrait aisément le penser [...] Et comme à chaque fois, Nada Surf fait mouche, et nous sert une belle tranche de pop vivifiante, indispensable pour affronter les beaux jours" (Mowno)

"If I Had A Hi-Fipossède plusieurs traits originaux qui lui permettent d’échapper aux écueils les plus communs du genre" (Magic)

"Nada Surf qui, une fois de plus, parvient à séduire grâce à cette simplicité et cette énergie qui en ont fait un groupe si attachant" (Goûte mes disques)

"Fort efficace et plaisant, suffisamment imprévisible pour attiser l'intérêt au-delà d'une première écoute. Contrat rempli" (Pop News)

"Une collection de reprises de titres pas forcément hypers connus mais qui ont le mérite de mettre en lumière le goût plutôt sûr des new-yorkais en matière de musique" (Pop Revue Express)

"Certaines reprises sont à couper le souffle et déconcertantes en tout point. Opus d’un éclectisme peu commun, chaque titre devient significatif et semble avoir été choisi avec soin, intelligence et respect du travail des artistes originaux" (Discordance)

"J'aurais presque pu me faire avoir en pensant qu'il s'agissait bel et bien là d'un nouvel album 100% Nada Surf tant les arrangements des morceaux portent la marque des américains" (Fenec)

"Le choix porté aux morceaux s’avère classieux. On ne peut que saluer le trio d’avoir rendu justice dans des versions électriques épurées mais enflammées" (Pinkushion)

"Sans les dénaturer, Nada Surf impose sa touche et son style si particulier et donne ainsi une seconde jeunesse à ces 12 titres" (Desinvolt)

"Beau manifeste pop où les accords de guitare forment un mariage parfait avec les cordes. Ce que Nada Surf sait faire le mieux" (Sensation Rock)

"On a compris que Nada Surf n'est pas revenu pour faire de la figuration, mais qu'ils ont encore envie d'en découdre" (Stars Are Underground)

"Ainsi Nada Surf pro­cède avec me­sure dans l'an­nexion de ces mor­ceaux à son au­to­ri­té bien­veillante" (Krinein)

"Je ne suis généralement pas fan des albums de covers, mais on ne peut dire qu’une chose à l’écoute de If I Had A Hifi : « chapeau bas ! »" (Skulking)

"If I Had a Hi-Fi reflète toute la spontanéité et le talent de Nada Surf qui livre un projet sans prétention et agréable à écouter" (SFR Music)

"Le tout sonne très homogène et s’éloigne du patchwork qu’on aurait pu craindre pour se laisser écouter comme un album de Nada Surf à part entière" (M La Music)

"De bout en bout, If I had a hi-fi est un très bon moment et montre que la longue carrière de Nada Surf ne doit rien au hasard, et beaucoup à leur talent mélodique" (Slash Taste)

"Nada Surf est bel et bien un groupe éclairé, ouvert d’esprit qui regarde son passé mais aussi son présent" (Magic box)

"Le signe d'une maturité évidente et d'une volonté de ne pas rester figés malgré le temps qui passe" (Yawam)

"Le résultat est tant inspiré que classique, comme une conversation avec un ami qui partage vos goûts tout en vous poussant dans vos extrémités musicales" (Musique Radio)

"If I Had a Hi-Fi reflète toute la spontanéité et le talent de Nada Surf qui livre un projet sans prétention et agréable à écouter" (Music Actu)

"Un album sans faute de gout [...] c’est en chantant les chansons des autres que Nada Surf retrouve l’inspiration et leur fraîcheur d’antan [...] Nada surf vient de m’hypnotiser" (Tatapoum)

"Le nouvel album de Nada Surf est un album de reprises dans la pure tradition Power Pop" (Musik Please)

"Le groupe a gardé une belle capacité à enthousiasmer [...] If I Had a Hi-Fi nous laisse avec ce sentiment d'avoir partagé avec le groupe un moment fort sympathique et que l'on aura grand plaisir à revivre bientôt sur scène" (Toujours Un Coup d'Avance)

"Des bonnes intentions, il y en profusion dans cet album" (Esprits Critiques)

"Le disque transpire l’énergie et le plaisir de jouer ensemble et d’en donner à l’auditeur" (Muzik et Cultures)

"Nada Surf s’approprie les chansons, impose sa marque et livre au final un disque étonnement homogène sonnant comme les grands classiques du groupe" (My Head Is A Jukebox)

"If I Had a Hi-Fi reflète toute la spontanéité et le talent de Nada Surf qui livre un projet sans prétention et agréable à écouter" (Grand Grenoble)

"Au dur exercice de la cover, le groupe réussit le pari d’apporter sa propre marque, un surf rock indé carré, catchy et entrainant, à des titres plus moins connus" (Not For Tourist)

"Le groupe aurait pu faire dans la facilité et de reprendre des pièces connues, mais au contraire, ils nous font découvrir des petits bijoux" (La Marge)

"C'est différent, c'est revisité et c'est à la limite du nouveau" (Moi Mateo)

"Quelques bons moments de pop énergique" (Muzzart)

"En se faisant plaisir, Nada Surf risque bien de nous donner envie d'aller (ré)écouter des titres et des artistes oubliés. Et rien que pour cette raison, cet album mérite un minimum d'attention" (Music In Belgium)

"Courez donc vous le procurer!" (En Musique)

Live Report :

"Nada Surf reste une valeur sûre, ils ne changent pas vraiment, affichent toujours la même joie de monter sur scène et sont toujours aussi disponibles pour leur public, pour sa part toujours aussi fidèle" Live au Trabendo par Po-L

"Puissant, carré, simple et efficace ! Super boulot !" La Maroquinerie par My head is a jukebox

"Alors que ces derniers temps les concerts de Nada Surf avaient eu tendance à se suivre et se ressembler, les New-Yorkais ont créé la surprise" La Maroquinerie par Waxx Music

"Les grands classiques étaient au rendez-vous, "Blonde on blonde", "Inside of love", "80 windows", "Popular" ainsi que les futurs classiques "Always love", "Do it again", "What is your secret"" La Maroquinerie par Le Cargo

"Une pure merveille, on aimerai que cela ne s’arrête jamais" La Maroquinerie par Concert&Co

"Le deuxième show de suite à la Maroquinerie reste l'un des meilleurs concerts que j'ai vu d'eux" La Maroquinerie par Fenec

Interview : Music Actu , Discordance

News sur Magic, Virgin Radio.fr, Le Mouv.fr, Emoragei Magazine, Infojeunes , Addictif Zine , Queen Mafalda , Pinkushion, L'Actu Rock , Premiere Musique, Lol.net, Sonnerie EchoBlogs, Discolab, QObuz, PixBear

Concours : Allomusic, Bordeaux Concerts , Not For Tourist, Words And Sounds

Photos : Le Hibo (concert) , Le Hiboo (photoshoot) par Wally, La Maroquinerie par Soul Kitchen, La Maroquinerie par PixBear, La Maroquinerie par Le Hiboo

Captation : Le Cargo

Vidéo :